FusionDirectory est pour les administrateurs système qui gèrent un parc de machines et des comptes d’utilisateurs. Il n’y a pas de montant minimum ou maximum pour le nombre de systèmes ou de comptes à gérer.

Le problème de l’administrateur système

En fait, une infrastructure est composé de plusieurs éléments clés :

  • Les utilisateurs (nom, prénom, mot de passe, e-mail, les droits d’accès
  • Groupes d’utilisateurs (liste précise des utilisateurs existants)
  • Serveurs (description, l’adresse IP, le type de service en cours d’exécution)
  • Postes de travail (description, adresse IP, liste de logiciels, licences)
  • Téléphonie ip (numéro de téléphone, messagerie vocale)
  • Services Web (e-mail, service client …)

Dans un tel système d’information, le gestionnaire est confronté à un problème complexe qui est :

Comment obtenir la bonne information au bon endroit au bon moment ?

La création compte est un bon exemple :

Le nouvel arrivant a besoin d’un compte d’ordinateur, mais très souvent le service informatique est le dernier service a le savoir.

  • Comment créer un compte dans l’urgence ?
  • Où se trouvent toutes les données nécessaires pour le créer ?
  • Comment puis-je être sûr que tous les systèmes ont été configurés correctement pour cette personne ?
  • Comment maintenir des informations cohérentes dans toutes les composantes d’un système d’information ?
  • Comment savoir quel poste informatique sera affecté à lui  ?
  • Quelles sont est le besoin de ressources logicielles ou de réseau ?

La réponse à ces questions est d’utiliser un référentiel unique pour l’identité des différents éléments du système d’information.

En effet, l’utilisation d’un tel système faciliter le travail de l’administrateur :

L’administrateur système n’a pas besoin de mettre les informations sur les systèmes de X à risque de faire des erreurs.
L’administrateur a complété une fois les informations dans cet annuaire, et ce sont les systèmes de X qui cherchent et récupérent les informations dont ils ont besoin.

L’intérêt d’un annuaire

L’ Annuaire des identités dans un système d’information doit être structurée avec une redondance minimale des d’informations pour être facilement consultable par les applications. Ce besoin de gérer les informations d’une manière unique et avec une application normalisée a abouti à la création d’un type de serveur appelé “serveur d’annuaire”.

Ce serveur ne contient que les données. Seulement une plate-forme de stockage contient les divers composants d’un système d’information. Il permet la modification de la création et la suppression de ces données par des applications tierces.

Également connu en tant que serveurs LDAP car le protocole LDAP est le standard qui est utilisé pour la présentation d’une identité à d’autres services.

Les services associés à un annuaire

Comme indiqué précédemment, un annuaire sert de base pour le stockage organisé du contenu d’un système d’information. Cet annuaire fournir tous les services nécessaires au fonctionnement du système d’information aussi longtemps que le service a la capacité d’utiliser nativement cet annuaire.

On peut aussi citer les services suivants qui peuvent être associés à cet annuaire :

  • Utilisateurs & groupes pour l’accès à des ressources réseaux
  • DNS / DHCP pour l’accès au réseaux
  • Antivirus / spam pour la vérification de la messagerie
  • Liste téléphonique permettant de trouver rapidement ces correspondants
  • Un annuaire de type page blanches pour trouver facilement ces correspondants

La gestion quotidienne d’un annuaire

Le mot-clé dans la gestion d’un annuaire est “simplicité”, Un annuaire doit être géré par des personnes qui ne maîtrisent pas le système d’information dans son ensemble.

Lorsqu’un compte est créé, le créateur n’a pas à intervenir dans d’autres endroits pour créer d’autres choses comme le compte de messagerie, répertoire personnel ou même le compte sur l’intranet. C’est l’annuaire qui traite de la diffusion des données en les rendant disponibles aux services tiers.