Configuration de SINAPS

Outre le fait d’intégrer SINAPS dans FusionDirectory. ce qui est intéressant est que nous y avons apporté un série d’améliorations et de mesures de sécurité qui intègrent SINAPS avec des fonctionnalités tels que :

  • Un mode test : cela désactive l’intégration de Sinaps mais continue de mettre le XML reçu et ce qui serait envoyé dans le dossier prévu.
  • Un Identifiant d’application : Chaîne identifiant cette instance FusionDirectory dans Sinaps. C’est ce qui sera recherché dans les références croisées.
  • Les identifiants d’applications à synchroniser : Identificateurs d’autres applications pour lesquelles nous souhaitons stocker des références croisées dans le champ supannRefId.
  • Le préfixe applicatif : Le préfixe que vous souhaitez ajouter avant le compte utilisateur dans le champ supannRefId.
  • La Base des utilisateurs : La branche dans laquelle les utilisateurs créés par SINAPS seront stockés.
  • Le modèle utilisateur : Le modèle à utiliser pour créer de tels utilisateurs.
  • Les méthodes de contact : la correspondance entre les attributs LDAP et les methodes de contact SINAPS
  • Jetons API : Une liste de jetons d’API valides à accepter par le point de terminaison de sinaps. Vous pouvez mettre ce que vous voulez ici, mais utiliser de longues chaînes générées par des sources aléatoires cryptographique fortes est préférable.